Top Social

Les Bien-Aimés

Blog de maman, parentalité, DIY, activités pour les enfants, culture et autres coups de coeur à Lyon et ailleurs

Slide Show

Un mois 31 bonheurs

Un grand silence de décembre. Un rythme en accéléré. La fête de l'école à organiser, le décompte de l'avent, les veillées, les activités pour patienter avant Noël, les cadeaux à concocter... un long silence et pourtant ce fut une fête de chaque instant. Une ronde de petits bonheurs, et tout autant de gratitudes à prononcer à voix haute.
Ce post m'est inspiré d'un petit jeu auquel j'ai eu la joie de participer avec des copines chaque jour de décembre, un "gratitude game". J'ai envie d'instaurer ce rituel chaque soir avant le dodo, et aussi en famille avec un bocal à bonheurs (à suivre  sur ce blog, en attendant une explication ici).

1. Un calendrier de l'avent comme on aime, bricolé le 1er décembre tout pile, à 4 mains avec mon chéri (le calendrier, s'il vous plaît il est à vous ! Nous le donnons, ami(e)s lyonnais(es), levez le doigt, si vous voulez l'adopter pour votre Noël 2017...
2. Un ciel et des moutons nuages qui m'ont transporté en une seconde en Normandie
3. La brume présente presque chaque jour, qui nous ont transformé nos images de tous les jours en paysages totalement inconnus
4. Un arbre de Noël de 3 mètres (pas prévu) dans notre salon (trop beau)
5. Ma cocotte qui fait son géant sapin du haut de sa chaise
6. Revenir un soir, et découvrir que mes 2 zigotos ont passé leur fin d'après-midi à faire du light painting dans la maison
7. Pouvoir assister une fois dans l'année au cours d'éveil danse de Gabrielle et danser avec elle
8. Dessiner des maisons sur les fenêtres au blanc de Meudon
9. Observer sur le chemin les dessins du givre autour des feuilles de la vigne vierge
10. La lumière intense des flaques sur les trottoirs fraîchement lavés, jour de marché
11. Un goûter chez les boulanger avec ma petite fille aux yeux malicieux
12. Découvrir une association d'achats groupés pour consommer mieux
13. Coudre en cachette une licorne et la finir à temps pour le Noël de ma chouchoute
14. Vivre avec une petite fille qui aimerait porter tous les jours, un tutu rouge et un T-shirt rose à papillon qui brille
15. Écrire chaque jour mes gratitudes sur mon forum de mamans préféré
16. Lire les petits bonheurs des autres et s'y retrouver pleinement
17. Fêter mes 40 ans avec ma Blan-bleu autour d'un terrarium et d'un bon resto
18. Découvrir un nouveau jeu coopératif, Little Cooperation de Djeco, bien de saison, bien d'actualité (je vous en parle bientôt)
19. Parler de la vierge Marie à ma fille le soir du 8 décembre, lui expliquer la peste, et l'entendre me dire "ah oui, car à l'époque, y avait pas de doliprane !" Rire.
20. La cuisine indienne, et une soirée entre collègues pour fêter le départ de ma collègue Charlotte qui part pour un an faire le tour du Monde (aujourd'hui c'est le premier jour du reste de son voyage, 1ère étape, l'Inde)
21. Revoir pour la 1.235.786ème fois les Jeunes Années du Reine et/ou Sissi face au son destin
22. Avoir un aperçu de cette jolie fête scandinave qu'est la Sainte Lucie, fête des enfants et de la lumière
23. Avoir trouvé l'équilibre, le soir, avec une petite fille qui s'endort enfin à 21h. Merci l'école qui lui a sucré maladroitement ses temps de sieste.
24. Coudre le jour la nuit, en semaine et le week-end. C'est nouveau, avant je ne cousais qu'au cours de couture. Retrouver l'odeur de la machine qui a connu les mains de ma grand-mère, et puis celles de ma mère.
25. Faire du pain d'épices. Oui je sais c'est un peu cliché, mais quel délice.
26. Écouter ma fille expliquer qu'elle s'était blessé, et que ça lui avait fait un mal... de chat. Rire aux éclats.
27. Allumer les lampions du 8 décembre. Prier pour que rien ne vienne ternir ce moment qui nous est si cher.
28. Faire venir une chorale d'hommes à la Fête de l'Ecole, et tomber sur une chef de choeur qui connaît bien les enfants, et les fait pleinement participer.
29. Prévoir de fêter le 31 comme un soir de week-end, entre amis, sans trompette ni confettis.
30. Fêter le 31 entre amis dans la tristesse, mais de celle qui renforce les liens, et nous fait comprendre l'importance/l'immense chance d'être entourés.
31. Dire à tous "bonne année, bonne santé blablabla." avec sur la hanche une petite fille qui hurle et pleure à chaudes larmes, parce que minuit à 4 ans, c'est le bout de la nuit.



Vacances à Nantes

Cela fait deux étés que sur la route pour la Normandie, nous faisons un petit détour/stop à Nantes.
Un arrêt chez ma grande amie de toujours (18 ans déjà), Nelly.
Pourquoi un post sur les vacances alors qu'on est au beau milieu de l'hiver.
Parce que ma Nelly, ça lui fera du bien, un petit peu de chaleur au cœur d'un novembre bien long pour elle. Bienvenue dans ta nouvelle vie !

Retour en août dernier donc. 
Nantes et son voyage. L'art investit les rues de la ville. De façon intelligente. Accessible et belle.
Le coup de coeur absolu de Gabrielle reste définitivement le Jardin des Plantes habité par les délires de Claude Ponti. Passage obligé comme chaque année sur l'Ile aux Machines pour un tour de manège à dos de licorne. Le rêve.
Découverte du vignoble nantais, la Sèvre et Clisson, paisible joli petit village.

Pour moi Nantes, c'est la parenthèse inspirante. Comme une longueur d'avance sur tout.
Lyon en plus petit et plus effronté.





























LES INCONTOURNABLES

Le Jardin des Plantes pour caresser les chèvres, ou déguster à kebab au bord de l'eau avec la dernière fournée de mini canetons.

Pour y voir une expo, un spectacle, y manger, prendre un bon bain de vapeur, ou compter les capsules temporelles consignées depuis 1999 dans le Grenier du Siècle. Patience jusqu'en 2100 date à laquelle elles seront ré-ouvertes.

Les enseignes animées des commerces de la rue Joffre

Pour son éléphant imposant, son carrousel des mondes marins, et le petit manège d'animaux fantastiques.
Pendant le Voyage de Nantes, il y a une installation cratère de lune où les enfants peuvent trampoliner, et certains dimanches où l'on peut venir faire griller sa côtelette sur les braises d'un barbecue collectif. Very sympathique.

 Une balade sur les bords de la Sèvre à Clisson.
 
 
NOS FAST GOOD PREFERES

Pour la fraîcheur de ses produits, l'originalité de ses recettes et ses frites de patates douces
26 Bd de Stalingrad 44000 Nantes

Pour la fraîcheur de son poisson (fish), ses frites maison (& chips) et sa sauce verte aux petits pois mentholés (un pur délice)
12 Quai de la Fosse, 44000 Nantes 

Pour la gentillesse du service, pour sa terrasse près de la fontaine, le temps qui se suspend et ses foccaccia.
2, place Notre-Dame 44190 Clisson

Les Fraiseraies
C'est une chaîne de glaciers. Il y en a partout dans la ville.
Pour ses glaces incomparables à la fraise ou à la framboise. 


Le pouvoir des Gigamons + Petit cadeau à gagner

C'est un jeu que nous avons découvert à l'Odyssée des Coccinelles, un peu par hasard.
Nous cherchions un jeu pour Gabrielle alors âgée de 3 ans et pour son cousin qui lui avait 9 ans.
Alors que Maryline nous conseillait, Gabrielle sans doute attirée par le magnifique visuel du jeu avait tendu la main et avait dit "celui-là". Depuis c'est un coup de foudre absolu pour ce jeu, "La Chasse Aux Gigamons". Ça dure depuis 1 an et demi, tous âges confondus.




Graphiquement, c'est un bijou de couleurs, de peps et de bienveillance avec ces êtres ronds et jovials, chez qui on retrouve la grâce d'un totoro et ses petits copains. A chaque gigamon, son élément : la terre, la flore, le feu, l'électricité, l'eau, l'air et... l'empathie. (J'aime trop)

Le but du jeu est simple. Basé sur le principe du memory, on retourne chacun son tour deux cartes à la fois, qu'on remporte dès qu'on en a deux identiques. On a alors le droit d'exercer le pouvoir de la petite créature sur les cartes des autres joueurs. Le but étant d'avoir 3 cartes les mêmes pour avoir le Gigamon correspondant.

Les enfants même petits gagnent facilement, car, il faut de la mémoire (la leur est nettement plus fraîche que la nôtre), de la chance, et un poil de stratégie.
Les parties sont courtes (merci), et je dois dire que même le soir, après une journée de travail j'accepte de jouer, car ce n'est pas un jeu qui mobilise toute ma concentration et mon énergie.

Elemon Games, les créateurs du jeu nous font l'adorable cadeau d'offrir pas une boîte de jeu mais deux. Une sur ce blog, et une sur facebook.

Pour jouer ici, rien de plus simple :
- 1 like sur la page Les Bien Aimés
- 1 like sur la page Elemon Games
- 1 partage sur votre mur FB en mode public
- un commentaire ci-dessous pour me dire quel jeu fait l'unanimité chez vous !
Vous voulez doubler vos chances ? Un commentaire en plus, sous le post du concours sur la page FB des Bien-Aimés et le tour est joué !
Concours réservé à la France métropolitaine uniquement / Début du concours 23 novembre - Fin du concours le 5 décembre 2016 / Tirage au sort le 6 décembre 2016
Bonne chance à vous, et oh oh oh joyeuse St Nicolas !!!
----
EDIT
Le concours est terminé.
Les gagnants sont :
Lucie GIRAIN
Sarah COPPE
Bravo les filles !

La liste idéale de Mademoiselle 4 ans

Nombreux à guetter les catalogues de Noël pour trouver l'inspiration pour vos bouts de choux ?
Il y a aura bel et bien une liste chez nous, mais qui sortira tout droit de la tête de Gabrielle et pas du dernier catalogue Carrechan, ou Lidlerc. Ne vous méprenez pas, pas de jugement là-dedans, chacun fait fait fait, ce qui lui plaît. Nous, on s'y retrouve pas, voilà tout.

Ne bénéficiant pas de la même protection qu'elle, je vois passer des milliards de choses qui me tentent. 
Alors voici la liste des cadeaux qui me font rêver du haut de mes 4 ans.


1. Wobbel board - à partir de 116,50 € directement en Hollande ou sur le site français www.chouchous.fr - © fabmama.nl
2. Poupée Waldorf - Beaucoup de créatrices en font. Il faut beaucoup chercher sur etsy notamment pour trouver les visages, vêtements, manière de réaliser les cheveux qui vous plairont.
3. Les Appeaux de Quelle est Belle Company. A partir de 14€ l'un ou 33€ pour le coffret Jardin de ville
4. Livre Pop Up "La Princesse Flore et son Poney Bouton d'Or", Philippe Ug - 22€ chez votre libraire le plus proche
5. La souris danseuse de Maileg - environ 20€ chez Mathûvû pour les lyonnais(es) ou chez Rose and Milk entre autres.
6. Une famille de poupées en bois à créer - 26.40€ chez Bianca and Family
7 . Totem Licorne O'Mama Wolf - malheureusement je ne trouve plus trace de cette créatrice qui semble avoir mis la clé sous la porte. Snif.
8. CD Weepers Circus chante n'importe nawak - 24,90€ Chez votre disquaire le plus proche
9. Le Grand livre du Bonheur pour les enfants, Leo Bormans - 19,95€ chez votre libraire le plus proche

Et vous racontez-moi, de quoi rêvez-vous pour Noël ?

Et donc 40



J'ai 40 ans.
Ce matin, je me suis réveillée entre 7h et 7h30. Une demi-heure et trois alarmes, il m'a fallu pour me hisser hors du lit et faire la chose la plus urgente au monde : pipi ouvrir une porte et dire "mon petit chaton, bonjour, il est l'heure d'ouvrir les yeux".
Je suis (toujours) amoureuse de mon chéri. On résiste aux tempêtes, aux imprévus, aux emmerdes. Il continue de faire le clown pour me faire rire. Et ça marche.
Mon chat plante verte est toujours vivant, son poil hirsute et ses coups de griffes aussi.
Je cours plus les salles de concert, mais les spectacles jeune public.
Je pleure à me rendre malade devant les documentaires qui montrent la maltraitance des bêtes pour qu'on puisse manger pas cher de la m**de en boîte, ceux qui dénoncent la violence et le harcèlement dans les écoles, ceux qui présentent le parcours injuste des lanceurs d'alerte aux Etats-Unis, ou ceux qui enquêtent sur le scandale des bébés volés à leurs parents en Angleterre. Colère et misère.
Je ne suis pas allée au ciné depuis l'hilarant "Bad Mums". Un peu accro au streaming. Le dernier film que je conseille, Captain Fantastic avec le fabuleux Viggo Mortensen. (Attention les mouchoirs)
Toujours pas acheté de lingettes jetables. J'ai essayé aussi les gourdes à compotes non jetables qui coûtent un bras, je suis sur le point d'adopter les serviettes périodiques en tissu, et le composteur dans notre cour. Je cherche un jardin qu'on cultiverait à 4 familles, j'aimerais qu'on achète nos courses en groupe directement chez les producteurs du coin. Bobo moi ? Non. Ecolo-bohème, oui. Plus classe quand-même non ?
Je rêvais il y a 2 ans d'une femme de ménage, et d'un abonnement épilation maillot chez l'esthéticienne. A défaut, un aspirateur robot qui fait tout à ma place. Par contre je vois pas ce qui pourrait remplacer le job d'une esthéticienne sur la question épineuse du maillot, une suggestion peut-être ?
J'ai un CDI qui me plaît, à 2 minutes de chez moi, et j'ai des horaires de travail changeants. Je suis contente de partir travailler le matin rejoindre mes petits collègues le matin. J'ai hâte de rentrer chez moi le soir.
J'adore soigner mes bébés avec des remèdes de sorcières grand-mères. Parce que ça marche. Si vous lisez ce blog, vous devez tous avoir essayé l'oignon sous votre lit depuis la semaine dernière.
Je cuisine. Surtout pour ma fille. A qui j'essaie de ne plus acheter de goûters de supermarché. Ses favoris : moëlleux aux marrons, cookies, et marbré chocobananes.
La maladie auto-immune qui a torpillé ma thyroïde à la naissance de ma fille ne m'a pas lâché. Elle n'est jamais repartie et me pourrit la vie encore aujourd'hui. Je suis toujours aussi vénère.
J'ai mal au dos. J'ai les genoux qui craquent. J'ai perdu 4 kilos, mais allez savoir pourquoi j'ai toujours 10 kg de trop. Du coup, le soir, je mange de la soupe, tartine de pain+ fromage.That's it.
Je ne me maquille plus. Je cohabite enfin avec ma coupe de cheveux, depuis que ma coiffeuse aime mes cheveux frisés et naturels.
Je ne peux pas démarrer ma journée sans thé. J'ai de moins en mois envie de thé parfumé. Ma Nelly du Club des amateurs de Nantes (S'il vous plaît) m'a initié au Oo-Long.
Mon addiction au coca light ne m'a pas quitté. Je suis sur le point d'arrêter. Demain, promis...
L'envie d'être à nouveau enceinte est toujours plus présente à mesure qu'elle semble s'éloigner de mon chéri. Gabrielle réclame guette rêve d'un petit bébé dans mon ventre. Ca s'appelle être en phase.

J'ai du désir pour 15000 projets. Je connais mon énergie fluctuante. Je n'accumule plus les listes. Je ne consomme pas de l'agenda. Je m'écoute et j'improvise.
Je fais un rêve qu'un jour je vais lire. Des livres je veux dire. Tous les soirs un chapitre par exemple.
Alors en attendant, j'en achète, j'en récupère de la boîte à partage et je les stocke. En attendant.
Je travaille à 7 minutes à pied de chez moi. Je ne prends PLUS ma voiture pour aller travailler et chaque jour, je m'en félicite.
Je suis la mère d'une petite fille de 4 ans. Chaque nouvelle bougie, chaque nouvelle étape m'apprend quelque chose de nouveau sur moi et me pousse en avant. C'est de loin le métier que j'aurais préféré faire si je dois réécrire ce post pour mes 90 ans.

Deux ans sont passés et j'ai enfin 40 ans. Ca me fait bizarre. Car en vrai, je ne vois pas le temps s'envoler. Je sens mon corps changer, ça oui, et pas pour le meilleur, plutôt pour le pire.
Mais ma jeunesse, elle, ne prend pas une ride. Pas un cheveu blanc.