Top Social

Blog de maman, parentalité, DIY, activités pour les enfants, culture et autres coups de coeur à Lyon et ailleurs

Le liebster award de Marie

|
img_4173
"Liebster award".
Un petit jeu qui m'a été transmis par ma copine Marie du blog Bambini sur Terre.
Je n'en avais jamais entendu parler, moi la blogueuse de compèt'.

En voici les règles.
Je dois y révéler 11 choses sur moi.
Répondre aux 11 questions que Marie m'a posé.
Choisir à mon tour 11 blogueuses ou blogueurs auxquels je poserai 11 questions.
Pourquoi 11 ? Je ne sais pas, j'avoue que je me demande moi aussi.

C'est parti pour les 11 « révélations », ne vous attendez pas quand-même à du scoop de folie, hein.
1. Je suis sensée m'appeler Sébastien. On avait dit à ma mère, que j'étais un garçon. Elle avait donné mission à mon frère de me trouver un prénom. En grand fan de "Belle et Sébastien", il avait trouvé le prénom de son petit frère. A ma naissance, comprenant que je n'étais pas un frère, il avait dit "bah merde alors". Le cri du cœur.
2. En parlant de prénom, mes parents sont des vicieux. Non contents de me donner le prénom le plus joli de la planète, ils sont trouvé le moyen de me léguer comme deux et troisième prénoms, ceux de ma marraine et de mon parrain (que j'adore par ailleurs), comme pour compenser. Je m'appelle donc : Pascaline (la classe) Annick, Roberte (beaucoup moins la classe).
3. Je suis lyonnaise, j'habite la maison de ma grand-mère. Mes parents sont originaires de Lyon aussi. Pourtant j'ai grandi à la campagne dans un petit village au large de Bourgoin-Jallieu dans l'Isère et ce jusque mes 18 ans. Et même si j'y ai des amies très chères. Je déteste cette ville.
4. J'ai toujours rêvé d'avoir 4 enfants, moi aussi comme Marie.
5. J'ai étudié le Mittelhochdeutsch. Oui, Mesdames et Messieurs, j'ai appris à parler cette langue allemande parlé au moyen-âge. Le pire c'est que j'aimais bien.
6. Je n'ai écouté que Jean-Jean Goldman de mes 10 ans à mes 18 ans. En fan absolue qui se respecte, je lui ai écrit. 2 fois. Et il m'a répondu. Les 2 fois. Même que.
7. J'ai même écrit au Président de la République. Monsieur Chirac. Lui ne m'a jamais répondu en revanche. Le bras droit du Ministre de la Culture de l'époque m'a appelé sur mon portable pour me dire que j'écrivais bien. Merci.
8. Quand j'étais petite, je ne savais pas sourire sur les photos. Quand on me demandait de poser, je faisais toujours un sourire mâchoire de travers, style grimace. Ce qui fait que toutes mes photos de famille sont juste ma-gni-fiques.
10. Je déteste me voir en photo. Mais je trouve que je passe pas mal en vidéo. Bizarre.
11. J'ai une addiction au coca light. J'essaie d'arrêter, ça fait une semaine que je n'en ai pas bu. 7 jours. Wow.


    Les questions de Marie

    Mais pourquoi tu blogues ? 
    The question ! Au départ comme j'avais décidé de ne parler que de ce que j'aimais bien, c'était un peu l'idée de partager des ondes positives dans un monde qui en manque cruellement. C'est je pense aussi une façon de fixer "sur papier" ce qui est beau. Une trace de la jolie vie qui passe.
    Est-ce que tes lecteurs connaissent ton identité et pourquoi as-tu fait le choix de la révéler ou non ?
    Euh. Je me suis jamais posé la question de me cacher.
    Quel a été ton plus beau voyage ?
    J'hésite... New York ou Montréal ? Je dirais la maternité... héhé.
    Et quel voyage rêves-tu de faire ?
    Berlin. Amsterdam. Le Québec encore et toujours. L'Ecosse. L'Islande. Et le graal, l'Inde.
    Quel est ton métier ? L’apprécies-tu ?
    Je suis chargée de communication dans une MJC. Oui. Beaucoup beaucoup.
    Comment as-tu choisi le/les prénom(s) de ton/tes enfant(s) ?
    Je n'ai pas vraiment choisi le prénom de Gabrielle. C'était une évidence pour Benoit, mon chéri. C'était d'une telle force, il en était tellement convaincu, et entêté, que j'étais partagée entre agacement et grand bonheur de le voir si engagé et inspiré. J'ai décidé de le lui offrir, comme pour compenser l'injustice pour lui de ne pas pouvoir porter notre bébé pendant 9 mois.
    Comment as-tu rencontré l’homme ou la femme qui partage ta vie ?
    Nous avions une amie commune chez qui j'ai rencontré sa chérie de l'époque. Et oui car nous nous sommes rencontrés alors que nous étions tous les deux en couple. C'est sa chérie donc qui m'avait invitée chez eux. Il avait cuisiné une daube provençale qu'il avait fait cramer. J'avais trouvé leur couple si beau, si inspirant. Un an plus tard, nous étions célibataires tous les deux. Notre amie commune nous a invité un soir. Nous avons été amis longtemps, avant d'être amants et amoureux.
    Tu fais quoi l’été prochain ? (Cette question, c’est juste pour piquer des idées😉 )
    Trop tôt pour savoir. J'aimerais qu'on parte sur les routes à vélo.
    Qu’écoutes-tu comme musique dans ta voiture ?
    RTL2, la radio des vieux slows. J'adore.
    Quel est ton pire regret ?
    La perte d'une amie chère, lorsque j'ai changé de vie, en partant de Nice pour rentrer m'installer à Lyon.
    Oserais-tu nous raconter quelque chose de toi dont tu n’es pas fier(e) ?  
    De mon ancienne vie, celle où j'étais free lance, j'étais libre certes, et aujourd'hui je suis très très endettée. Il n'y a aucune honte à avoir pourtant car j'ai bossé plus fort que bien du monde à l'époque, beaucoup de stress avec une vie qui n'avait de place pour pas grand chose. J'ai été un peu trop speed, un peu trop légère, un peu sous facturée. Je ne suis pas très fière de ça. Beaucoup de mal à régler la note, plusieurs années après.
    Et une dont tu es très fier(e) ? 
    Notre mode de vie nous permet jour après jour, d'être plus conscients de notre impact sur la planète et de mettre en place des comportements qui nous font du bien à nous en premier, et qui indirectement, j'aime à le croire, auront un effet sur la santé de notre chère Terre.

    Voici les 11 blogueurs/blogueusesque je vous invite à connaître,
    Matin Bonheur
    Maman en devenir
    Maman Moderne Politiquement incorrect
    Kids and wool
    Maman est une artiste
    Biboulov
    L'Arbre aux mots
    Mrs Darcy
    Les Carnets de Victoire
    Anacoluthe
    Mood in the moon

    Et enfin voici mes questions
    1. Pour qui est ta première pensée le matin au lever ?
    2. Quel est ton juron préféré ?
    3. Le plat qui fait l'unanimité à la maison
    4. Le lieu où tu te réfugies quand ça va mal
    5. La berceuse que tu aimais chanter à ton bébé
    6. Le film que tu as vu vu et re-revu
    7. Le livre que tu aurais aimé écrire
    8. La ville où tu aimerais vivre si tu n'avais aucune barrière
    9. Qu'est-ce qui dans le quotidien peut te faire rêver ?
    10. Un joli petit rituel à partager ?
    11.  Pour qui est ta dernière pensée au coucher ?

    A votre tour, mes amies !  



    Be First to Post Comment !
    Publier un commentaire