Top Social

Blog de maman, parentalité, DIY, activités pour les enfants, culture et autres coups de coeur à Lyon et ailleurs

Pas bisou

|

Elle ne dit pas bonjour. Elle fait encore moins de bisou le matin. Ni le soir avant de se coucher.
Pas à sa mère, ni à son père. A son chat, parfois. Qu'est ce qu'on a pu le câliner ce bébé pourtant. Elle a dû faire le plein pour toute la vie à l'époque et n'a plus besoin de rien depuis. Sûrement.

Elle n'a jamais été fan des câlins non plus. On ne peut pas dire qu'elle n'est pas câline pour autant. C'est une petite fille intense dans les sentiments qu'elle porte aux gens. Elle aime à la folie ou pas du tout. Et quand elle retrouve son être cher, une timidité l'envahit, mélangée à une forme de pudeur. Elle est tout impressionnée.

Pour garder le lien du toucher, ne pas abandonner après les murs d'indifférence qu'on se prend au quotidien, on a notre stratégie. On chahute, on chatouille, on gratouille, on écrase la bête dans d'immenses éclats de rire. Des tempêtes de tendresse cachées dans des batailles à chatouilles. Des élans d'amour planqués dans des forteresses à fausses flèches.

En grandissant arrivent enfin le temps des grandes déclarations. Par surprise. Au coin d'une rue, au détour d'une conversation anodine. "Je t'aime maman". Quand je mets une jupe, je suis la plus belle des mamans. J'ai droit aux grandes embrassades des quais de gare quand je quitte la classe. Elle appelle son unique cousin "son frère". On la voit prendre Marylou sa meilleure copine dans ses bras, quand elle la quitte. Elle vient de se rendre compte hier que crier un "bonjour Evelyne" à la gardienne de l'école le matin illuminait sa journée, et qu'en retour elle recevait une belle brassée de joie de vivre partagée. Un petit bourgeon vient d'éclore.
Be First to Post Comment !
Enregistrer un commentaire